Logement

Pénurie de logements abordables

La crise du logement est le principal problème social du pays. C’est la raison pour laquelle, Resonord a fondé, fin 2020, le service « Wunne bleiwen » qui coordonne la gestion locative sociale pour Resonord. L’objectif du projet est de proposer des logements abordables aux personnes à faibles revenus ou à revenus normaux. Le service se compose d’un coach en logement et d’un assistant social. Le coach en logement recherche en permanence des logements vides qu’il s’agit de réactiver, tandis que l’assistant social est chargé de l’accompagnement socio-éducatif des occupants.

Les assistants sociaux de Resonord peuvent aussi orienter leurs bénéficiaires vers des organisations partenaires également actives dans la gestion locative sociale, comme l’Agence immobilière sociale (AIS) de la Fondation pour l’accès au logement.

Malgré les efforts de différents acteurs, on déplore toujours un manque important de logements abordables, de sorte que les listes d’attente pour la gestion locative sociale sont longues.

Subvention de loyer pour les ménages à faibles revenus

Sous certaines conditions (p. ex. difficulté de logement du demandeur), le Ministère du Logement accorde une subvention de loyer aux ménages à faibles revenus, afin de leur permettre d’accéder à un logement locatif adapté à leurs besoins. La subvention de loyer est calculée en fonction de la composition du ménage et des revenus. Au besoin, les assistants sociaux de Resonord peuvent vous aider à remplir la demande en obtention d’une subvention de loyer. Pour ce faire, veuillez convenir d’un rendez-vous avec l’assistant·e social·e compétent·e.

Le Conseil d’administration de Resonord peut en outre accorder des aides financières, par exemple pour la garantie locative ou les charges. Plus d’informations à ce sujet dans la rubrique Aides financières.

Les prestations (financières et matérielles) de Resonord sont soumises à des conditions que l’assistant·e social·e de votre commune de résidence peut vous expliquer. Ainsi, il n’est par exemple pas possible de bénéficier à la fois d’un logement via la gestion locative sociale et d’une subvention de loyer pour les ménages à faibles revenus.