Travail et formation

ADEM et ONIS

Dans la plupart des cas, l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) est l’interlocutrice en cas de perte d’emploi. Si un demandeur d’emploi a introduit une demande de revenu d’inclusion sociale (REVIS), il se peut aussi que l’ADEM oriente la personne vers l’Office national d’inclusion sociale (ONIS). C’est le cas lorsque la personne ne répond pas, à ce moment-là, aux exigences du marché du travail ordinaire et ne trouve pas directement d’emploi auprès de l’ADEM.

Agents régionaux
d’inclusion sociale

Les bénéficiaires du REVIS qui ont été orientés vers l’ONIS sont accompagnés par le service d’inclusion sociale ou l’agent régional d’inclusion sociale, qui est rattaché aux offices sociaux depuis janvier 2019. Pour chaque bénéficiaire, ils établissent un plan sur mesure dans lequel sont consignées toutes les étapes de l’intégration sociale et professionnelle. Les agents régionaux assurent un accompagnement intensif et individuel des bénéficiaires du REVIS.

Mesures d’activation

Il existe 2 sortes de mesures d’activation : d’une part, la participation temporaire à des travaux d’utilité collective dans le secteur public, et, d’autre part, des mesures de stabilisation et de préparation. Les cures et les soins médicaux/psychologiques, par exemple, comptent parmi les mesures de stabilisation tandis que les cours de langues et autres formations font partie des mesures de préparation.

L’objectif des mesures d’activation est d’améliorer la situation professionnelle (et sociale) des bénéficiaires afin qu’ils ne dépendent plus du REVIS à long terme. La question de savoir si un bénéficiaire doit être orienté vers des travaux d’utilité collective ou vers une mesure de stabilisation ou de préparation est clarifiée lors de ce que l’on appelle l’état des lieux avec l’agent régional compétent. Il est également possible de passer d’une mesure à l’autre et inversement. En cas de participation à des travaux d’utilité collective, le bénéficiaire reçoit une indemnité d’activation équivalent au salaire social minimum pour un salarié non-qualifié.

Toute personne de moins de 30 ans qui n’est ni scolarisée, ni en formation, ni employée, peut s’adresser à la société Youth&Work. Youth&Work propose aux jeunes et aux jeunes adultes un coaching et des conseils individuels en matière de formation et de recherche d’emploi. La participation est volontaire et gratuite. Il est possible de prendre rendez-vous au Cliärrwer Haus de Resonord.